X

Salaire d’un prof de collège au Sénégal – Salaire d’un professeur

Salaire d’un prof de collège au Sénégal – Salaire d’un professeur

Salaire d’un prof de collège au Sénégal – Salaire d’un professeur. Salaire d’un professeur au senegalprof de collège au Sénégal. Chose promise, chose faite. Il y a une semaine, le président de la République, Macky Sall, avait menacé, lors du Conseil des ministres, d’opérer une rétention sur les salaires des enseignants grévistes. Depuis, hier, la mesure de ponction est effective. Des enseignants ont, en effet, vu leurs salaires du mois de mai être ponctionnés de 50 000 à 130 000 francs CFA, voire plus. Salaire d’un prof de collège au Sénégal. kamerpower.com

L’Etat du Sénégal a opéré des ponctions sur les salaires du mois de mai des enseignants grévistes, comme il avait menacé de le faire face à la persistance de la crise scolaire. La mesure est effective, depuis hier, avec le paiement des premiers salaires. Le seul hic dans cette affaire, c’est qu’en voulant rendre justice, le gouvernement a commis des injustices. En effet, certains professeurs qui n’ont jamais été en grève ont vu leurs salaires amputés. Des ponctions de salaires qui varient de 50 000 francs Cfa à 130 000 francs Cfa.

Dans la région de Louga, notamment au lycée Malick Sall, certains professeurs qui n’ont jamais fait grève ont subi cette injustice. Il s’agit de M. Ndiaye, professeur d’anglais. Il renseigne : «Lorsque je suis allé retirer mon argent à la banque, j’ai vu qu’on m’a ponctionné la somme de 130 000 francs Cfa. C’est comme si on m’avait donné un coup sur la tête. Mais je m’en remets à Dieu. Pourtant, fait-il savoir j’ai arrêté la grève depuis 2008». Salaire d’un professeur au senegal – prof de collège au Sénégal.

Des enseignants non-grévistes ponctionnés

Même son de cloche du côté de Mme Diop, professeur d’histoire et de géographie. «Je ne fais même pas de grève. J’étais très surprise, quand j’ai vu qu’on m’a ponctionné la somme de 120 000 francs Cfa», a-t-elle dit. Contrairement à M. Ndiaye, Mme Diop n’entend pas se laisser faire. Elle prévient, en effet, qu’elle viendra jusqu’à Dakar pour régler son problème et rentrer dans ses droits. «C’est une justice injuste, alors que le mois de béni de Ramadan arrive. Je ferai le nécessaire pour être rétablie dans mes droits», avertit-elle.

A Dakar aussi, les enseignants ont été frappés au porte monnaie par le gouvernement. Enseignants à l’Ecole 16 de Guédiawaye, cette maîtresse d’école primaire confie qu’elle est allée en grève pendant 4 jours et qu’en se rendant, hier, à sa banque pour retirer son salaire, elle a constaté qu’on lui a coupé la somme de 90 000 francs Cfa. Ce qui, dit-elle, «n’est pas normal».

Pour sa part, M. Sonko, professeur de son état, dit avoir été amputé de 80 000 francs Cfa sur son salaire. Mais, pour lui, «on n’a pas le droit de toucher aux indemnités des professeurs. C’est au salaire net qu’on doit toucher. L’Etat doit être légaliste. Car ce ne sont pas seulement les enseignants qui vont en grève dans ce pays, c’est presque dans tous les secteurs, il y a aussi la santé».

Salaire d’un prof de collège au Sénégal – Salaire d’un professeur.

Ce post a été modifié pour la dernière fois le 5 juin 2018 23 h 32 min

Catégories: Sénégal
kamerpower: